L'adresse : une compétence communale

Logo GT AdressePour faciliter l’arrivée de la fibre dans les communes tout comme pour d'autres cas d'usages liés à la sécurité civile ou encore à la gestion et à l'administration des territoires en général (gestion du patrimoine de voirie, des réseaux d'eau, d'énergie, des déchets ou du publipostage, etc.), il est capital de disposer d’un référentiel d’adresses de qualité et suffisament à jour.

Dans ce cadre, un plaidoyer national a été mené par la Start up d'État Bases Adresse Locales, incubée au sein de l'Agence Nationale pour la Cohésion des Territoires. Cette démarche sans précédent vise à remettre la compétence de l'adresse  aux mains des communes et à appuyer leurs démarches d'adressage.

Aujourd'hui, mettre en place un adressage est désormais simple grâce à la publication du guide Mes Adresses et à l'éditeur de bases adresses locales.

Toutes ces actions se déroulent aujourd'hui en complémentarité et en collaboration étroite entre :

Rôle d'OPenIG

Pour faciliter l'accès des communes à l'information et permettre leur accompagnement vers un adressage autonome, il existe des entités fédératrices dites chefs de file qui relaient la démarche à destination des communes. Ce sont des EPCI, des syndicats mixtes, des entreprises ou encore des plateformes régionales comme OPenIG. Ces structures chefs de file se font connaitre en adoptant la Charte Base Adresses Locales. En Occitanie, OPenIG a adopté cette charte et contribue à l'amélioration des adresses.

Actions du groupe de travail

OPenIG accompagne les collectivités locales, EPCI et forme des chefs de file sur l'adressage en menant :

1. Une campagne de sensibilisation destinée à tous dans le cadre du CRIG Occitanie (ouvert à tous, non-adhérents inclus)

2. Appui pour les chefs de file qui souhaitent accompagner dans le vif du sujet (réservé aux adhérents)

  • Construction du plan d’adressage : identifier l’existant, diagnostiquer le manque à adresser (SIG)
  • Remplissage du plan d’adressage : traiter le manque à adresser au niveau communal (nommer)
  • Saisie des adresses sous SIG : numériser les nouvelles adresses délibérées par la commune (SIG)

3. Ateliers de prise en main de l’éditeur mes adresses (ouvert à tous, non-adhérents inclus, si subvention obtenue de la part de l'État - SGAR - réponse attendue en mars 2022)

  • Contexte réglementaire, usages, plus values, retour d’expérience mairie
  • Démonstration simple en live de l'outil mes adresses
  • Prise en main de l'éditeur mes adresses par les participants : Chaque commune teste en visio, compare sa commune avec ce qu'en connait la BAN, apprend à corriger  des erreurs basiques
  • Retours sur l'atelier, prise de date pour le suivi à distance (mensuel) des projets d'adressage des communes.
  • Hotline mensuelle

Premier atelier pilote le 10 février réservé aux adhérents, d’autres suivront selon un calendrier lié à l'octroi de la subvention de l'État.

Pour plus d'informations sur l'adressage, contactez Gabriel POUJOL

Pour adhérer à OPenIG, rendez vous rubrique adhésion.

Les membres